Introduire la plateforme multimédia francophone de TFO dans toutes les classes

Je suis heureux de souligner  que la plateforme multimédia de langue française de TFO sera disponible dans toutes les classes de l’Ontario dès cet automne. Bien que ces ressources pédagogiques multimédias en ligne de TFO  Éducation étaient déjà disponibles aux 12 conseils scolaires de langue française  et quelques classes d’immersion française, l’engagement du gouvernement annoncé le 27 août dernier élargi l’accès à ces ressources au personnel enseignant et élèves de langue anglaise des 60 autres conseils scolaires de la province dans lesquels il y a les programmes de français langue seconde. Ces ressources ont été mise au point par TFO, spécialiste reconnu de l’éducation et de la culture en langue française et sont rendu possible par le financement du gouvernement fédéral offert aux provinces pour l’éducation dans la langue de la minorité.

Lors de cette conférence de presse, la ministre Meilleur a souligné l’importance d’apprendre une deuxième langue ce qui débouche à plus d’opportunités et des postes de haut niveau comme c’est le cas pour la majorité des membres de son bureau, incluant son chef de cabinet qui se doit d’être bilingue. Elle croit fermement que ces outils vont donner l’assurance nécessaire aux étudiants pour continuer à parler en français et continuer à étudier en français.

Pour sa part, Glenn O’Farrell, président et chef de la direction du Groupe Média TFO ont vanté les accomplissements de la plateforme multimédia de TFO qui a reçu plus de 16 millions de clics et qui est consultée non seulement par les enfants en Ontario, mais aussi des quatre coins de la planète. Il croit que plus on offre un accès à un apprentissage des langues en bas âge, mieux sont leurs aptitudes pour tout apprentissage la vie durant, ce qui est un constat incontournable.

Cette annonce est attendue de longue date*, entre autres par l’organisme Canadian Parents for French et les membres de la communauté francophiles qui ont mis beaucoup d’effort, de concert avec le ministère de l’Éducation pour augmenter la qualité des ressources disponibles pour ceux et celles qui poursuivent l’apprentissage de la langue de Molière comme deuxième langue. «C’est un vrai atout pour non seulement les élèves, mais les enseignants et enseignantes d’obtenir de tels outils et ressources créés en Ontario. Ces gens qui reçoivent si rarement un appui solide, c’est vraiment formidable. Nous sommes enchantés de cette annonce qui promet un soutien direct aux francophiles. » explique Mary Cruden, Présidente de Canadian Parents for French.

Je crois qu’il est tout à fait logique de mettre à la disposition ce contenu pédagogique, primé, et innovant en français à parts égales dans les classes à travers l’Ontario. Avec la venue de cette nouvelle subvention, on s’attaque au manque criant de ressources pour les programmes de français langue seconde tel que je l’ai souligné dans le rapport annuel 2013-2014, ce qui exige du personnel enseignant et les familles un effort supplémentaire pour trouver des outils d’apprentissages. Je suis sûre que grâce à ces incroyables outils, le personnel enseignant et les étudiants seront mieux équipés pour la planification des cours et soutiendront les enfants et leurs familles dans l’apprentissage de la langue française.

Bravo au ministère de l’Éducation pour ce très bon coup, bravo à TFO pour l’arrimage essentiel de ses produits de très grande qualité et bravo à CPF pour sa vision et sa ténacité.

La collection primée de plus de 5 000 outils pédagogiques multimédias pourra être consultée par 14 000 enseignants dans 60 conseils scolaires de langue anglaise et profitera à 1 million d’élèves de tous les coins de l’Ontario.

*article disponible en anglais seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *