Banquet de la Francophonie de Welland

Samedi dernier, j’ai eu le privilège de prononcer une allocution dans le cadre du Banquet de la Francophonie de Welland. On a peine à croire que les francophones se trouvent dans ce coin de pays depuis l’ouverture du canal en 1829. Après les deux grandes guerres, la région a pu profiter d’une immigration tellement importante de Canadiens français que l’on surnomma le quartier du centre-ville de Welland la « ville française ». D’ailleurs, le 24 mars dernier, la Fiducie du patrimoine ontarien a reconnu le riche apport patrimonial des francophones en dévoilant une plaque commémorative provinciale à cet effet à l’église du Sacré-Cœur.

J’ai reçu un accueil des plus chaleureux, comme à l’habitude. Les gens de Welland sont sympathiques, dynamiques et ont à cœur la langue française. Incidemment, les artistes locaux, tous francophones, ont vraiment beaucoup de talents. Le spectacle principal était Café Piaf avec l’artiste Sudburoise Pandora Topp. Il vous faut absolument voir ce spectacle si ce n’est pas fait. Vraiment génial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *