Retour sur novembre et décembre

Le commissaire en compagnie des élèves de l’École secondaire catholique Nouvelle-Alliance | The Commissioner with students of École secondaire catholique Nouvelle-Alliance

Tout comme je l’ai fait le 22 novembre dernier pour les mois de septembre et d’octobre, j’aimerais maintenant vous revenir sur plusieurs événements auxquels j’ai eu la chance de participer au cours des deux derniers mois afin de leur rendre justice.

Tout d’abord, le 19 novembre dernier, j’ai livré une conférence au souper-causerie de l’Association des francophones de la région de York (AFRY) à Richmond Hill. J’ai entre autres discuté des recommandations de mon rapport annuel 2011-2012 et de mon rapport portant sur l’État de l’éducation postsecondaire en langue française dans le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario.

Le lendemain, j’ai livré une conférence au sujet des transformations gouvernementales au déjeuner du Club canadien de Toronto. Les privatisations, les abolitions, les fusions et les partenariats peuvent poser des risques en matière de prestation de services en français et même engendrer des impacts sur la gouvernance des institutions francophones. Je me suis penché sur les façons dont on peut protéger la qualité et l’accessibilité des services en français dans la période de conjoncture économique actuelle, en plus d’expliquer comment il devient possible de transformer ces risques en occasions de croissance et de développement des communautés.

Le 21 novembre, j’ai participé à une table ronde portant sur le Recensement 2011 à l’émission 360 de TFO en compagnie de Marie-France Kenny, présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), de François Charbonneau, professeur à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa, et, bien sûr, de Gisèle Quenneville, animatrice. Cela a été une belle occasion de rappeler le leadership de l’Ontario avec sa nouvelle Définition inclusive de francophone.

Le 22 novembre, je me suis rendu au campus du Collège Glendon de l’Université York à Toronto afin de livrer une présentation lors de la Journée de développement professionnel tenue dans le cadre du Forum régional du volet 1 de Destination réussite. Près d’une centaine de personnes travaillant dans le secteur de la gestion de programmes offerts aux élèves pour les appuyer dans leur progression vers le postsecondaire dans le Centre-Sud-Ouest étaient présents. Naturellement, il a été largement question du rapport intitulé Pas d’avenir sans accès.

Le 6 décembre, je me suis rendu à Barrie où j’ai livré une présentation aux six conseils d’écoles du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) présents dans la région à l’occasion des portes ouvertes de l’École secondaire catholique Nouvelle-Alliance. Les directions des écoles élémentaires et les directions et membres des conseils de parents des écoles élémentaires de la région de Barrie du CSDCCS étaient entre autres présents. Merci à Patricia Bolger, directrice de l’École secondaire catholique Nouvelle-Alliance, et à Sylvain Ménard, directeur adjoint, pour leur chaleureuse hospitalité.

Le lendemain, toujours à Barrie, j’ai livré une présentation à cinq organismes affiliés au Centre de lutte contre les agressions My Sister’s Place à l’occasion de leur formation annuelle régionale. Puis en après-midi, je suis retourné à l’École secondaire catholique Nouvelle-Alliance, cette fois pour y livrer une présentation sur l’importance des services en français à 30 élèves de la 12e année. Je dois dire que j’ai été hautement impressionné par leur vivacité d’esprit et par leur dynamisme, de même que par leurs questions et nos discussions fort intéressantes !

Enfin, le 12 décembre, j’ai rencontré Mary Cruden, présidente de Canadian Parents for French (Ontario), et Betty Gormley, directrice générale de l’organisme, afin de discuter avec elles de plusieurs aspects des programmes d’immersion en langue française en Ontario, ainsi que de la contribution des francophiles aux activités culturelles des communautés francophones de la province. Nos discussions ont encore une fois été fascinantes.

Je suis très fier que le Commissariat demeure aussi activement engagé au sein de la communauté et je remercie tous les organismes qui lui accordent une place de choix. Comme je le disais dans le billet où je faisais un retour sur les mois de septembre et d’octobre, les membres de l’équipe du Commissariat et moi-même avons bien entendu participé à plusieurs autres événements en novembre et en décembre, mais je ne peux pas référer à chacun d’entre eux, car la liste se défilerait encore et encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *