Pas d’avenir sans accès au postsecondaire

L’éducation postsecondaire -Postsecondary Education

Je lance aujourd’hui un cri d’alarme au gouvernement de l’Ontario afin qu’il développe et mette en œuvre des actions concrètes et décisives pour remédier aux très faibles taux d’accès de 0 à 3 % à l’éducation postsecondaire en langue française dans le Centre-Sud-Ouest.

C’est ce dont nous traitons dans le rapport qui a été publié ce matin à ce sujet. Je vous encourage à le lire et à vous référer à notre communiqué de presse par la même occasion.

Avec une population francophone en pleine croissance dans le Centre-Sud-Ouest, il devient plus que jamais impératif de palier au nombre insuffisant de collèges et universités qui y offrent des programmes et des services en français.

Il en va également de l’intérêt du gouvernement de former du personnel bilingue afin de maintenir et d’améliorer sa capacité à assurer une prestation de services en français de qualité à la population.

Commentaire

  1. Pierre courchesne

    Je trouve que c’est une merveilleuse idée. Félicitation pour l’initiative!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *