Les coordonnateurs des SEF

J’ai eu le plaisir de rencontrer les coordonnateurs des services en français de tous les ministères au cours de la semaine dernière. Rouage essentiel dans une mise en œuvre efficace et efficiente de la Loi sur les services en français, les coordonnateurs sont si importants que j’en ai fait l’une de mes toutes premières recommandations de mon premier rapport annuel. J’ai également parlé de leur rôle régulièrement par la suite.

Un rôle souvent ingrat, dans l’ombre, mal connu du public, mais ô combien important. Travail difficile puisqu’ils prodiguent des conseils reliés à l’application de la Loi ainsi qu’à son respect, à travers le développement de programmes, de politiques et de pratiques propres à favoriser des services en français utiles à la population francophone.

Comme ils ne peuvent être partout, ils doivent agir en diplomate auprès de leurs collègues, car ils sont, soit dit en passant, souvent placés entre l’arbre et l’écorce. Et, bien entendu, ils ne sont pas assez nombreux pour suffire à la tâche. Mais, ce sont du bien bon monde qui ont le cœur à la bonne place!

Je réitère donc tout mon appui à leur travail si essentiel pour la fonction publique et pour la francophonie ontarienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *