Un avant-midi à Peterborough

Cette semaine j’ai eu le privilège d’être invité à prendre la parole devant un groupe d’enseignants et étudiants du programme des études française de l’Université Trent, à Peterborough.

J’y ai fait des rencontres très intéressantes en plus de passer mon message habituel de l’importance de réclamer ses services en français.

Ce message a été bien très bien reçu et je tiens à saluer les organisateurs de cette rencontre et tout particulièrement le coordonnateur des études françaises de l’université Trent, Yves Thomas.

Je tiens également à saluer les invités de marque qui ont pris la parole lors de cette rencontre. De ce nombre, le dramaturge franco-ontarien Michel Ouellette auteur de French Town et du Testament du couturier, François Paré, professeur à l’université de Waterloo et auteur de Les littératures de l’exiguïté et La distance habitée, sans oublier Sylvie Bérard, professeur de l’université Trent et auteure de Terre des Autres et de La Saga d’Illyge.

Bien que Peterborough ne soit pas une région désignée, j’ai pu constater sur place à quel point le français y est présent, grâce aux francophones et francophiles qui s’y trouvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *