Sault-Sainte-Marie

Jeudi dernier, je me trouvais à Sault Ste-Marie pour une rencontre avec tous les directeurs d’établissements hospitaliers du Nord-Est où j’ai pu passer quelques messages, surtout concernant l’importance d’offrir activement des services en français. J’en ai évidemment profité pour rencontrer des jeunes de l’école Notre-Dame-des-Grands-Lacs ainsi que des membres de la communauté francophone. Je crois que nous revenons de loin en matière d’acceptation de la francophonie à Sault et c’est tout à l’honneur de la communauté de ne pas avoir cessé de se battre et de faire valoir son importance. D’ailleurs, ils ont reçu de l’aide de la Fondation Trillium pour développer un projet de construction d’un centre scolaire communautaire qui pourrait devenir un lieu de prédilection pour des services en français intégrés, y compris en santé. Je leur souhaite la meilleure des chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *