Un séjour dans le froid nordique

Jeudi et vendredi dernier, je me trouvais dans la froide réalité du Nord de l’Ontario, largement compensée par la chaleur et la générosité des gens de Thunder Bay, plus particulièrement la population francophone de la région. C’était ma deuxième visite  depuis ma nomination. Sincèrement, j’adore m’y rendre. Premièrement, l’air y est tellement frais et pur. Deuxièmement, la région est tout à fait splendide. Troisièmement et plus important encore, je m’y sens un peu chez moi. De rencontrer autant de gens qui portent autant de chapeaux, si dédiés au bénéfice de leur communauté rend très humble. C’est lorsque je rencontre de telles personnes que je me rappelle pourquoi il nous faut travailler encore plus fort, ne serait-ce que pour leur dire qu’ils ne sont pas seuls à chercher à améliorer les services en français offerts à la communauté franco-ontarienne du Nord. C’est à Thunder Bay que j’ai appris la triste nouvelle du décès d’un homme extraordinaire qui n’a jamais cessé de lutter. Évidemment, toutes les personnes rencontrées en avaient long à dire sur l’importance de cet homme et du grand vide qu’il laisse derrière lui, mais surtout de l’héritage du Sénateur Jean-Robert Gauthier.

Je me trouvais dans cette région pour le travail bien évidemment. J’ai eu la chance de rencontrer les membres du conseil d’administration du RLISS local. Je crois que la rencontre fut positive et je sens que nous avons eu de bons échanges. La même matinée, j’ai rencontré aussi le PDG du Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay, M. Ron Saddington, un véritable allié de la francophonie. Trop souvent, nous oublions que nous pouvons compter sur des alliés importants chez nos amis de la majorité qui partagent notre passion et notre engagement envers la préservation de notre culture francophone. Nous avons aussi besoin de tels leaders et il me fait plaisir d’en reconnaître un parmi eux.

Plus tard dans la journée, j’ai aussi discuté avec des membres de la communauté et je crois que nous avons eu d’intéressantes conversations. De même, j’ai pu entamer un dialogue avec plusieurs élèves de 12e année ver la fin de la journée. Mes plus sincères remerciements pour cet accueil chaleureux, plus particulièrement le jeudi soir. Alors à Denyse, Angèle, Chantal et tous les autres, merci et à la prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *